Accueil » Autour du jardin » 8 choses qu’aiment faire les poules

Qu’est-ce qui fait le bonheur des poules ? Une vie en liberté, qui se rapproche le plus possible de leur vie ancestrale dans la jungle. Plus elles seront autonomes, plus elles seront heureuses, actives et en bonne santé.

1. Gambader

La liberté de trotter dans un environnement herbeux, agrémenté de haies et d’arbustes, est une condition indispensable à leur équilibre. Les volailles sont des exploratrices infatigables.

2. Picorer

Omnivores, les poules picorent des jeunes pousses de végétaux (herbe, pissenlit, chiendent, luzerne, ortie, etc.) , des fleurs, des semences, des fruits sauvages (pommes, églantines, mûres, sureau, etc.) . Elles mangent également des petits morceaux de graviers, utiles à leur digestion.

3. Gratter

Elles fouillent la terre, le pied des arbres, les feuilles et les mousses pour y débusquer des insectes, vers, larves, et limaces. Elles chassent les vertébrés dans les tas de bois, les murets et les haies : grenouilles, lézards, rongeurs et petits oiseaux sont des mets de choix.

3. S’abriter

Les haies et les buissons leur servent de repères dans l’espace et les protègent des intempéries. Il forment des zones propices au repos, à la ponte ou la couvaison.

4. Se percher

Les branches basses des arbres et les talus leur permettent de s’installer en hauteur pour dormir en sécurité, loin des prédateurs.

5. Se baigner

Un espace de terre sèche où creuser des « nids-de-poule » leur fournit de quoi s’ébrouer. Prendre des bains de poussière est essentiel contre les parasites et pour la santé de leur plumage.

6. S’entretenir

Le lissage et le lustrage de leurs plumes, avec le bec, offrent des moments de plénitude et de sérénité. Elles s’ébouriffent, étirent leurs ailes, se prélassent au soleil, reflétant leur bien-être.

7. S’intégrer

Les gallinacées vivent paisibles et sécurisés, dans un groupe structuré. Chaque individu y a sa place. Les poules qui ne pondent plus, par exemple, s’occupent volontiers de l’éducation des poussins.

8. Cohabiter

La poule est un animal social qui communique constamment par la posture, le contact ou les caquètements. Elle collabore volontiers avec le chat de la maison, pour chasser les rongeurs. Un cheval sera satisfait d’avoir une chasseuse de mouches ou de frelons, à ses côtés.

Une poule comblée a un plumage touffu et luisant. Sa crête est gonflée et colorée. Regardez-la déambuler et picorer activement, en caquetant doucement. Elle vous informe qu’elle est heureuse, dans ce paradis des poules. Ce spectacle est tout à fait réjouissant, n’est-ce pas ?

Pour aller plus loin : https://bricolea.fr/poulailler/

Déposer un commentaire