Comment financer la construction d’une piscine ?

La construction d’une piscine enterrée coûte entre 15 000 et 50 000 euros. Une belle bagatelle qu’il est difficile de payer au comptant pour une grande majorité des consommateurs. La plupart optent alors pour...

Peut-on prévoir des travaux lors de l’achat de la maison ?

L’achat d’une nouvelle maison implique très souvent de faire quelques petits aménagements aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Voici comment anticiper le financement de ces travaux. Achat...

L'info du jardin et de la maison

Jardinage et bricolage, véritable passion pour les français

L’engouement pour les loisirs créatifs, le bricolage et les activités de jardinage s’amplifie en France. À l’heure où nos compatriotes commencent à tourner le dos à "l’hyperconsommation", les activités impliquant de faire soi-même prennent une ampleur considérable. Décryptage du phénomène.

Le jardinage, les Français ont la main verte

De la campagne à la ville, le jardinage connaît un succès phénoménal aux quatre coins du pays. La preuve : une étude de l’Ifop menée en 2015 dévoile qu’il y aurait 17 millions de jardiniers dans le pays, soit un Français sur trois. Si certains mobilisent hebdomadairement jusqu’à 10h pour chouchouter leurs plantes, d’autres s’en occupent au moins 3 heures durant la semaine. Le jardinage est devenu très tendance en raison des innombrables avantages apportés. Déjà, cette activité est favorable au bien-être et bénéfique à la santé mentale dans la lutte contre la dépendance, la dépression ou les troubles anxieux. La preuve : beaucoup d’hôpitaux mettent à disposition de leurs patients des jardins thérapeutiques et des potagers et organisent des ateliers de jardinage.

Une autre joie du jardinier amateur est de pouvoir consommer sa propre production. Avec les nombreux scandales alimentaires, dont ceux concernant les conséquences dévastatrices de l’usage des pesticides dans la production de fruits et légumes, on comprend mieux pourquoi manger les produits issus de son jardin est devenu très prisé des consommateurs. Ces derniers savent ce qu’il y a dans leurs assiettes puisqu’ils peuvent développer des techniques de culture bio dans leur potager. L’occasion de manger sainement et surtout de façon variée. Et puis, cultiver ses légumes, c’est aussi très économique. Produire soi-même est moins cher et en prime, on retrouve le plaisir de savourer le vrai goût des poires, tomates et autres fraises.

Le bricolage pour le plaisir de faire soi-même

Au même titre que le jardinage, le bricolage suscite une véritable effervescence chez les Français. Les nombreux sites web spécialisés, émissions télévisées et articles dans les magazines sur cette thématique constituent une preuve tangible de ce fort enthousiasme. L’apparition du DIY ces dernières années a davantage renforcé la tendance. Le faire soi-même est devenu à la mode. Au départ, le bricolage était prisé par les économies en perspective qu’il permettait de faire. En se passant des services d’un professionnel pour repeindre la maison ou refaire un vieux meuble, on met de l’argent de côté. Outre cet aspect purement financier, le bricolage est devenu au fil du temps une activité gratifiante qui aide à gagner confiance en soi.

Le fait de clamer "c’est moi qui l’ai fait" lorsque les amis s’extasient devant la nouvelle étagère trônant au milieu du salon procure une vraie satisfaction psychologique. Au-delà, le bricolage répond aux nouveaux impératifs écologiques. Cette activité rime bien souvent avec recyclage. Un moyen de redonner une seconde vie à de vieux objets pour éviter de devoir les jeter.

Pour autant, les activités manuelles ne s’improvisent pas. Réussir ces petites initiatives passe par l’acquisition des bonnes techniques. C’est à ce stade qu’intervient Internet. Les blogs spécialisés proposent d’innombrables fiches-conseils et tutoriels sur la plomberie, l’électricité, les menuiseries, la décoration intérieure et bien d’autres. Les vidéos restent aussi très pratiques pour connaître et maîtriser les techniques pas à pas.