Accueil » Autour du jardin » La délimitation de sa propriété

cloture-jardinÇa y est, vous voilà enfin propriétaire du bien immobilier que vous convoitiez depuis des années. Pour bien faire les choses, vous décidez alors de commencer par clôturer votre propriété avant d’emménager. Comment procéder ?

Ce qui dit la loi

Chaque propriétaire est tout à fait en droit de délimiter sa maison en érigeant une clôture et un portail aluminium, par exemple. Néanmoins, avant de vous lancer dans cette entreprise pensez d’abord à vous informer auprès de votre mairie sur la législation en vigueur concernant ce type de travaux.

Sachez d’ores et déjà que, depuis 2007, il n’y a pas nécessité d’obtenir un permis de construire. Par contre, une déclaration préalable de travaux est obligatoire, sans oublier qu’il est plus prudent de tenir au courant son voisinage, particulièrement en cas de construction d’un mur de mitoyenneté. Et qui sait, il se peut que votre voisin veuille aussi apporter sa contribution aux dépenses engagées. Après, il faut aussi se renseigner sur ce que prévoit le Plan local d’urbanisme ou PLU en matière de contraintes à respecter en ce qui concerne des caractéristiques particulières pour la clôture et le portail.

En effet, dans certaines zones classées leurs couleurs et leurs matériaux sont tout simplement imposés. Et c’est le cas également si votre maison est intégrée dans un complexe résidentiel. Toutefois, vous êtes entièrement libre de placer la clôture où vous voulez, à partir du moment où sa construction ne dépasse pas le bornage de votre propriété. Sa hauteur ne dépassera cependant pas les deux mètres soixante si vous habitez dans une commune de moins de cinquante mille habitants, sinon de trois mètres vingt pour les localités avec plus de cinquante mille résidents.

Parlons maintenant clôture et portail

grillageIl existe une très large variété de clôtures pour jardin. Cette dernière sera choisie en fonction des goûts et des possibilités financières de chacun. Aujourd’hui, les modèles traditionnels ajourés en bois rencontrent encore beaucoup de succès auprès des particuliers. Les raisons ? Son coût de revient abordable par rapport aux autres clôtures ainsi que sa facilité de mise en place. Toutefois, son entretien sur le long terme sera une contrainte puisque le bois nécessite un coup de peinture, de vernis ou de lasure régulièrement pour durer.

Vient après le panneau de grillage. Communément appelée treillis, cette clôture est fabriquée à base d’acier galvanisé inoxydable. Ce type de clôture est généralement disponible en trois couleurs que sont le vert foncé, le noir et le blanc. Parmi ses atouts majeurs, on retient sa solidité et sa robustesse ainsi que sa résistance aux agressions extérieures. De plus très facile d’entretien, sa forme de grille laisse passer la lumière naturelle pour un jardin rayonnant et éclairé.

Autrement si la destination de la clôture est de protéger l’intimité et la vie privée des habitants des lieux, une palissade en bois plein serait plus indiquée. À la fois esthétique et chaleureux, le bois, quel que soit l’essence, s’harmonise avec tous les styles de maison et tous les types de matériaux. Les pierres quant à elle sont très élégantes, mais reviennent malheureusement chères. Enfin, en aluminium ou en PVC, la clôture pourra faire une belle impression esthétique tout en étant très facile d’entretien.

Déposer un commentaire