Accueil » Matériel de jardin » Zoom sur les vêtements du jardinier

vetements-jardinierJusqu’ici pour faire vos petits travaux de jardinage, vous vous contentiez de porter de vieux jeans et vieilles chemises. Et que diriez-vous d’investir dans de véritables vêtements de jardinier, à l’instar des vrais professionnels du jardin. Après l’achat des outils et des accessoires, équipez-vous comme il faut, d’un point de vue vestimentaire !

Mais où achète-t-on ces tenues ?

Pour pratiquer mon activité préférée à savoir le jardinage, je ne me suis pas contenté d’acquérir les outils et équipements nécessaires. Il y a quelques semaines de cela, je me suis tout simplement fait plaisir en m’offrant la tenue complète du parfait jardinier. Qui plus est, je ne l’ai pas achetée dans n’importe quelle boutique, puisque j’ai fait mes emplettes chez Engelbert Strauss.

On vient d’ailleurs de me livrer les deux salopettes que j’ai commandées. Et je n’ai vraiment rien à redire pour ce qui est de leur coupe très ergonomique, ainsi que leur grand confort. Je suis parfaitement à l’aise dans mes faits et gestes. Sinon, j’apprécie beaucoup les bretelles réglables et la présence de nombreuses poches pour ranger et avoir à portée de main mes petits outils. Et le plus important, grâce aux fermetures éclairs d’aération, je ne meurs pas de chaud dedans. Finis les gros problèmes de transpiration en période estivale.

D’ailleurs, la salopette se décline aussi en modèles pour femmes, avec un grand choix de couleurs. Marron, bleu royal, noir, graphite, ou blanc… J’ai bien sûr craqué pour le vert. Vous l’avez compris, en matière de vêtement de jardinage, le web est le meilleur endroit pour trouver les tenues offrant un bon rapport qualité/prix. Quant à moi, je ne peux que recommander cette boutique.

Quelle est la tenue adéquate d’un jardinier ?

vetements-de-travailJe suis sûr que pour nombreux d’entre vous, investir dans des vêtements pour jardiner peut sembler superflu, voire même pas nécessaire du tout, dans la mesure où cette activité est plutôt salissante. Toutefois, l’objectif est ici de vous apporter le maximum de confort surtout lorsque vous passez beaucoup de votre temps en extérieur. La tenue sera bien sûr choisie en fonction du climat de votre région. Je me suis laissé tenter par la « salopette de forestier » parce que le jardin, pour moi c’est beaucoup de temps passé, à la fois pour cultiver mis aussi pour bricoler.

Néanmoins, j’ai également un simple tablier en coton de jardinier qui fait aussi parfaitement l’affaire notamment pour des petits travaux rapides et ponctuels de type rempotage de plantes d’intérieur par exemple. Avec ça, vous pouvez vous y essuyer les mains sans vous soucier de tacher vos vêtements. N’achetez cependant que les modèles dotés d’une poche frontale. C’est très pratique pour y glisser sécateur, liens, étiquettes et autres. Mais l’été est aussi synonyme de soleil et de fortes chaleurs. N’oubliez pas vos couvre-chefs. Autrement, vous risquez tout simplement une insolation. Sinon, à vos pieds, de vieilles baskets suffiront largement sauf si vous utilisez une débroussailleuse ou une tronçonneuse.

Et l’hiver ? En hiver, non seulement il fait très froid, le sol gèle, mais en plus il devient donc impossible d’y planter quoi que ce soit. Même si rares sont les personnes qui s’adonnent au jardinage en hiver, quand bien même vous voulez tout de même vous mettre dehors, je vous conseille d’enfiler sur vos vêtements une combinaison, voir même un pantalon et un gilet de paysagiste. Et n’oubliez pas le bonnet et les gants fourrés épais pour protéger vos mains des engelures.

Déposer un commentaire